Accueil / Hugues Delmas / Interview : Hugues Delmas par Mesacosan sur le non verbal

Interview : Hugues Delmas par Mesacosan sur le non verbal

Mélangez une passion et un interlocuteur passionné, vous obtiendrez une interview passionnante. Ou quand Hugues Delmas vous donne vraiment envie de devenir un spécialiste de la communication non verbale.

Interview Hugues Delmas

Mesacosan : Bonjour Hugues Delmas, vous êtes conférencier et auteur d’un site dédié à la communication non verbale. Pourriez-vous nous décrire rapidement le parcours qui vous a amené à devenir un spécialiste du sujet ?

Bonjour Mesacosan merci pour cette interview. Tout d’abord la-communication-non-verbale.com est un site sur l’actualité du langage corporel. Vous pouvez y retrouver les dernières études parues, organisées en différentes thématiques (expressions faciales, mensonge…). Une rubrique plus pragmatique est dédiée à l’analyse de vidéos issues de l’actualité. Récemment un nouveau rédacteur, Xavier Ristat, vient de rejoindre le site pour y développer de nouvelles thématiques.

Passionné par le langage du corps parallèlement à mes études de psychologie, j’ai effectué plusieurs formations sur la communication non verbale :
  • Je suis certifié FACS (Facial Action Coding System) qui est un système de codage des expressions faciales. Le FACS est la codification mis en place par le psychologue américain, Paul Ekman, qui a inspiré la série Lie to me. Série sur laquelle nous reviendrons un peu plus tard.
  • Enfin, je suis certifié méthode Reid, qui est une méthode d’interrogation et d’audition. Technique dans laquelle les indices non verbaux et linguistiques prennent une place importante dans l’orientation du questionnement et dans l’évaluation de la crédibilité des suspects.
Dans le cadre universitaire, j’ai pu approfondir le champ de la communication non verbale par la réalisation de mémoires de recherches en psychologie. J’ai abordé les indices linguistiques lors de la détection du mensonge, et je travaille actuellement sur le mensonge et les expressions faciales. Cette spécialisation m’a amené à effectuer plusieurs interventions et conférences sur la communication non verbale et le mensonge.

Mesacosan : En parcourant votre site on apprend que la communication non verbale peut avoir des applications surprenantes notamment dans les nouvelles technologies et particulièrement en robotique. Pourriez-vous nous en dire plus sur ce sujet qui offre une nouvelle dimension au domaine de la communication non verbale ?

En effet, la communication non verbale a de multiples champs d’application. Le développement de robot nécessite qu’ils soient capables de comprendre ce que peuvent ressentir les hommes. Une équipe de chercheurs Japonais a programmé des robots pour qu’ils puissent reconnaître les expressions faciales. Les robots peuvent alors savoir si leur action est adapté (observation d’un sourire sur l’homme) ou non adapté (observation d’un froncement de sourcil). En fonction de la réaction faciale de l’homme le robot peut alors adapter son action en temps réel.

Nous pouvons aussi retrouver des applications du non verbal sur certains appareils photo qui sont capable de détecter les visages souriants. Au-delà des nouvelles technologies, le langage du corps peut avoir des applications dans la publicité. Par exemple une entreprise Suisse a développé un logiciel analysant les expressions faciales émotionnelles et propose ses services pour analyser l’impact de la publicité sur les auditeurs. Nous voyons, aux travers de ces exemples, que  la communication non verbale a des applications très concrètes et pragmatiques.
La lecture du langage corporel trouve aussi des champs d’applications dans l’analyse de la communication, dans le coaching et constitue un outil dans lequel chacun y trouvera un intérêt suivant sa formation professionnelle. Par exemple les professionnelles de la santé peuvent y trouver un outil pour mieux comprendre leurs patients, alors que les enquêteurs peuvent y trouver des outils pour mieux interroger leur interlocuteur.

QUE CONSEILLERIEZ-VOUS À CEUX QUI SOUHAITENT S’ENTRAINER ET S’AMÉLIORER, DE MANIÈRE SIMPLE ET EFFICACE, À DÉCRYPTER LA COMMUNICATION NON VERBALE ?

Je dirais que pour s’améliorer à la lecture du langage du corps il y a deux choses : il faut s’entrainer à observer (50%) et apprendre à interpréter (50%).

Dans un premier temps il faut apprendre à observer, à regarder des items que nous n’avons pas l’habitude d’observer. Pour cela l’entrainement passe  par le visionnage de vidéos puis par l’observation au quotidien. L’entrainement est important car il permet de rendre l’observation de certains items reflexe.

Parallèlement à l’observation il faut un certain bagage théorique pour  correctement interpréter ce qui a été observé. Cet aspect est important car un geste, un item, ne veut rien dire en soit, suivant le contexte d’apparition un item peut arborer différentes significations. Par exemple : le haussement des sourcils peut correspondre à une expression émotionnelle (la surprise), à un illustrateur (appuie le discours) ou peut être un signe de volonté de communication, etc. Le sens d’un haussement des sourcils va dépendre des autres items non verbaux et du contexte (situationnel, verbal). Avoir un minimum de connaissance théorique permet surtout de ne pas tomber dans des préjugés ou des stéréotypes.

SI VOUS NE DEVIEZ CONSEILLER QU’UN SEUL LIVRE CONCERNANT LA COMMUNICATION NON VERBALE LEQUEL SERAIT-IL ?

Je conseillerais un livre de Paul Ekman, « Emotion revealed », dans lequel il expose ses recherches sur les expressions faciales. Paul Ekman est un psychologue américain reconnu pour ses travaux sur les expressions faciales et le mensonge. Il a fait parti de la liste du Time Magazine des 100 personnes les plus influentes en 2009.

SUR VOTRE BLOG VOUS VOUS INTÉRESSEZ BEAUCOUP À LA SÉRIE LIE TO ME. CETTE SÉRIE MET-ELLE LA COMMUNICATION NON VERBALE EN SCÈNE DE MANIÈRE RÉALISTE ?

La série Lie to me est une série mettant en scène Cal Lightman, un expert en détection du mensonge par le langage du corps. Il dirige un cabinet d’expertise qui propose ses services pour résoudre diverses affaires. En réalité, le personnage de Cal Lightman est inspiré de la vie de Paul Ekman qui a travaillé sur les expressions faciales et a notamment été sollicité par le FBI pour ses travaux sur le mensonge. L’ensemble des connaissances présentées par la série Lie to me sur la communication non verbale sont issues des travaux de Paul Ekman et sont scientifiquement validées. Cependant le fait que les acteurs soient capables de détecter les mensonges en un clin d’oeil est à prendre avec des pincettes. Aujourd’hui, il existe bien des clés pour améliorer la détection du mensonge mais aucun indice ne permet de les identifier à coup sûr. Lie to me a su populariser le langage du corps tout en montrant qu’il existe des grilles de lecture et des approches scientifiques de la communication non verbale.

VOUS RÉALISEZ RÉGULIÈREMENT DES CONFÉRENCES SUR LE SUJET DE LA COMMUNICATION NON VERBALE, EN QUOI CONSISTE-T-ELLE ET COMMENT FAIRE POUR Y ASSISTER ?

Une partie des conférences est dédiée aux expressions faciales. Bien qu’au quotidien nous comprenons relativement bien intuitivement ce que l’autre peut ressentir, nos capacités relationnelles peuvent être améliorées en apprenant à mieux observer et à regarder plus finement les visages de nos interlocuteurs. Cette conférence sur les expressions faciales permet d’être initié aux expressions faciales émotionnelles et à la lecture des microexpressions faciales (expressions très brèves).

Une autre série de conférence est dédiée à la détection du mensonge. Nous sommes de mauvais détecteur de mensonge, nous les repérons correctement que dans 50% des cas. Cette conférence permet de se familiariser avec les 3 approches de la détection du mensonge. D’y découvrir les indices corporels objectifs qui peuvent être observés lors d’un mensonge ou d’un non dit. Mais aussi d’être avertis des fausses croyances et des stéréotypes que nous avons vis-à-vis des comportements des menteurs.

Pour être tenu au courant des conférences organisées et de l’actualité du langage corporel il suffit de suivre : www.la-communication-non-verbale.com.

… Retrouvez aussi cette interview : Communication non verbale par Hugues Delmas

À propos Hugues Delmas

Docteur en psychologie. Auteur du livre "Le Mensonge : Psychologie, applications et outils de détection".

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*