Accueil / Dossiers / Emotions / Expressions faciales des personnes aveugles

Expressions faciales des personnes aveugles

Y a-t-il sept émotions universelles ? Si les nouvelles données sur les tribus reculées sont hétérogènes, une autre question se pose : qu’en est-il des expressions faciales émotionnelles produites par des personnes aveugles ?

L’intérêt d’étudier les expressions faciales produites par des personnes aveugles est de déterminer si elles ont été acquises par un apprentissage visuel. Matsumoto et Willingham (2009) avaient, par exemple, étudié les expressions faciales d’athlètes voyants et aveugles lors des jeux paralympiques de 2004. Il observa que les athlètes aveugles affichaient les mêmes expressions faciales et les mêmes attitudes non verbales lorsqu’ils perdaient ou gagnaient que les athlètes voyants. Qu’en est-il des autres études sur le sujet ?

Pour faire le point sur cette question, Valente et ses collègues (2018) ont réalisé une revue des 21 études publiées sur le sujet. Leur analyse a montré que les personnes aveugles avaient des capacités expressives qui différaient en fonction du caractère spontanée ou posée de l’émotion.

Les personnes aveugles et voyantes affichent les mêmes expressions faciales spontanées, bien que quelques variations peuvent tout de même apparaître chez les aveugles. Le manque d’expérience visuelle ne perturbe donc pas l’apparition spontanée des expressions faciales dans des contextes émotionnels réels.

En revanche, les personnes aveugles rencontrent des difficultés lorsqu’elles doivent poser les expressions faciales émotionnelles (c’est-à-dire simuler une expression faciale). Dans ce cas, l’expérience visuelle s’avère alors primordiale.

L’analyse des auteurs montre également des différences dans la régulation des expressions faciales émotionnelles (display rules) entre les personnes voyantes et aveugles. Les personnes voyantes accentueraient ou diminueraient davantage leurs expressions faciales en fonction du contexte d’apparition que les aveugles.

Enfin, les personnes aveugles auraient tendance à davantage verbaliser leurs émotions, et à davantage utiliser le toucher lorsqu’ils communiquent leurs émotions que les personnes voyantes. Cette diversité de comportements servirait à garder une certaine harmonie dans l’interaction.

Selon les auteurs, les expressions faciales émotionnelles produites spontanément par des aveugles fournissent des preuves irréfutables d’une origine universelle d’expressions faciales non apprises visuellement.

Référence : Valente, Theurel, & Gentaz. (2018). The role of visual experience in the production of emotional facial expressions by blind people: a review. Psychon. Bull. Rev. 25:483–4977.

À propos Hugues Delmas

Docteur en psychologie. Auteur du livre "Le Mensonge : Psychologie, applications et outils de détection".

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*