Accueil / Corps / Bras croisés, vous êtes perçu comme plus fermé

Bras croisés, vous êtes perçu comme plus fermé

bras croisés

Bras croisés est un comportement souvent perçu comme un signe de fermeture mais qu’en est-il réellement ?  Les études sur les postures de fermeture et d’ouverture mentionnent que les bras croisés semblent évoquer un statut plus faible et font que les personnes apparaissent moins powerful par rapport à des positions d’ouvertures du corps. Le style powerful est un style de comportement qui est notamment perçu comme plus attractif, plus compétent et plus dominant.

Bras croisés et perception de la personnalité

La représentation commune veut qu’une personne adoptant une posture fermée et recroquevillée soit perçue comme plus tendue et nerveuse que si elle avait une posture ouverte. Une personne moins powerfull prend moins d’espace et a des mouvements du corps plus contrait et gêné qu’une personne plus dominante. Cependant les choses sont en réalité plus compliquées que cela. Une posture fermée du corps peut également traduire un état d’esprit dominant. Par exemple, les personnes peuvent utiliser cette posture comme méthode de dissuasion. Le but étant de dissuader autrui de ne pas s’approcher trop près et de ne pas les attaquer.

Il y a une vraie nécessité d’étudier le sens des comportements non verbaux en lien avec la perception des traits de personnalité parce que les personnes tendent à évaluer rapidement leur interlocuteur à partir de leur langage corporel. Cette rapidité de jugement peut encourir à des erreurs d’interprétations et de perceptions de nos interlocuteurs. En effet, il y a de multiples raisons qui peuvent conduire une personne à adopter une position comme le fait d’avoir les bras croisés. De plus, le contexte peut également impacter le sens d’une posture en lui donnant une signification particulière à un moment donné. Tous ces facteurs réunis font que les personnes ne sont pas toujours exactes dans leur interprétations du langage du corps. Aussi bien au niveau de la signification d’une posture que de la perception de la personnalité. Quels sont alors les traits de personnalités que nous associons au fait d’avoir les bras croisés ?

Lors de l’étude les participants regardaient des photos de personnes avec les bras croisés ou avec les bras le long du corps. A partir des photos présentées ils évaluaient l’estime de soi et des traits de personnalités (dominance, extraversion, stabilité émotionnelle, l’ouverture, etc.) qu’ils accordaient à la personne.

Bien que les personnes avec les bras croisés ont été évaluées avec une meilleure estime de soi par rapport à la posture avec les bras le long du corps, ce résultat n’était pas statistiquement significatif. Cependant les bras croisés ont influencé la perception des traits de personnalité perçus. La posture avec les bras le long du corps amenait les participants à évaluer la personne plus agréable et plus ouverte que si elle a les bras croisés. Ainsi les personnes avec les bras croisés étaient perçu comme plus fermées.

En revanche, une personne avec les bras croisés a été considérée comme ayant une plus grande stabilité émotionnelle que lorsqu’elle avait les bras le long du corps. Ces résultats font échos à ceux de la littérature qui mentionnent que les variations dans la posture physique peuvent affecter les émotions et la perception des traits de personnalité. Le fait d’avoir les bras croisés a bien été perçu comme un signe de fermeture. Cependant cette étude ne permet de dire si votre interlocuteur avec les bras croisés est vraiment fermé.

Référence : Keulen, A. (2012). Crossing the arms ? Can we perceive self-esteem by nonverbal behavior ?. Thesis, University of amsterdam.

À propos Hugues Delmas

Docteur en psychologie. Auteur du livre "Le Mensonge : Psychologie, applications et outils de détection".

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*