Accueil / Corps / Les illustrateurs : classification de Paul Ekman

Les illustrateurs : classification de Paul Ekman

La communication non-verbale comprend plusieurs fonctions, que chaque indicateur peut remplir. L’une de ces fonctions est la dimension co-verbale c’est-à-dire l’accompagnement du discours : ce sont les illustrateurs.

Les illustrateurs sont intimement reliés au discours du locuteur au moment même où il parle. Les illustrateurs viennent souligner, accentuer ce que le locuteur dit mais peut aussi parfois le contredire. Basé sur la classification des gestes d’Efron, Ekman et Friesen ont déterminé 7 types d’illustrateurs :
  • Batons time out pour accentuer ou souligner un mot ou une phrase particulière ;
  • Idéographes pour tracer une voie ou orienter la penser ; 
  • Déictiques pour pointer un objet ;
  • Kinetographes pour décrire une action physique, corporelle ;
  • Mouvements spatiaux pour décrire une scène spatiale ;
  • Pictographes pour illustrer, dessiner une image ;
  • Mouvements rythmiques pour décrire le rythme ou la cadence d’un événement.
Les illustrateurs sont généralement réalisés avec les mains, au travers des gestes, mais ils peuvent également impliquer la tête, le visage ou les mouvements des pieds.
Publié par Hugues Delmas
Référence :
  • Ekman, Friesen. (nd). Emotional and conversational signals.
Suivez-nous :
 

À propos Hugues Delmas

Docteur en psychologie. Auteur du livre "Le Mensonge : Psychologie, applications et outils de détection".

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*