Accueil / Dans les médias / Arrêt sur image / Les vrais & faux sourires de Marine Le Pen

Les vrais & faux sourires de Marine Le Pen

Pour se donner une bonne image et une posture crédible, les politiciens travaillent énormément leur communication. La communication non verbale peut être utilisée pour essayer de faire bonne figure en tentant d’adopter des attitudes perçues comme plus crédibles ou plus sympathiques.
Le petit journal de Yann Barthes sur Canal + analyse souvent les attitudes et les gestes des politiques. Dans la vidéo suivante, une courte séquence est consacrée aux différentes sourires de Marine Le Pen, dans laquelle nous pouvons y voir les différentes formes de sourires. Le sourire peut être l’expression d’une émotion positive ou peut être réalisé par politesse. Il peut aussi être utilisé pour cacher une émotion négative, et constitue alors en quelques sorte un système de défense à par entière. Pour observer les multiples aspects du sourire observez les différents sourires de Marinne Le Pen, de t = 11min à 11,45min :
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
De manière générale pour distinguer un vrai d’un faux sourire, il faut regarder la zone autour des yeux qui se contracte lors d’un vrai sourire. Alors que dans un faux sourire, la zone autour des yeux ne se contracte pas et seule la bouche sourit (voir : Les multiples formes de sourires“).
Cependant, pour aller plus loin, cette généralité est à nuancer. En effet, lors d’un sourire délibéré, lorsque l’étirement de la bouche (AU12) est très fort, maximal, il arrive souvent que la zone autour des yeux (AU6) se contracte aussi “mécaniquement”. C’est le cas dans certains des faux sourires que nous pouvons constater dans cette séquence (entre t= 11min et t=11,42min) chez Marine Le Pen. Dans ce cas, c’est notamment le timing d’apparition et de disparition du sourire qui nous donne des indices sur la spontanéité du sourire. A savoir qu’un sourire volontaire apparait et disparait plus abruptement qu’un sourire spontané.

À propos Hugues Delmas

Docteur en psychologie. Auteur du livre "Le Mensonge : Psychologie, applications et outils de détection".

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*