Recevez la newsletter

lundi 6 février 2012

Interviewé par Mesacosan sur le non verbal

J'ai été interviewé par le site mesacosan, site sur le bien être et le développement personnel. L'objet de cet interview est d'échanger autour de la communication non verbale. Retrouvez ci dessous une partie de cette interview : Mélangez une passion et un interlocuteur passionné, vous obtiendrez une interview passionnante. Ou quand Hugues Delmas vous donne vraiment envie de devenir un spécialiste de la communication non verbale.

Mesacosan : Bonjour Hugues Delmas, vous êtes conférencier et auteur d’un site dédié à la communication non verbale. Pourriez-vous nous décrire rapidement le parcours qui vous a amené à devenir un spécialiste du sujet ?

Bonjour Mesacosan merci pour cette interview. Tout d’abord www.la-communication-non-verbale.com est un site sur l’actualité du langage corporel. Vous pouvez y retrouver les dernières études parues, organisées en différentes thématiques (expressions faciales, mensonge…). Une rubrique plus pragmatique est dédiée à l’analyse de vidéos issues de l’actualité. Récemment un nouveau rédacteur, Xavier Ristat, vient de rejoindre le site pour y développer de nouvelles thématiques.

Passionné par le langage du corps parallèlement à mes études de psychologie, j’ai effectué plusieurs formations sur la communication non verbale :
  • Je suis certifié FACS (Facial Action Coding System) qui est un système de codage des expressions faciales. Le FACS est la codification mis en place par le psychologue américain, Paul Ekman, qui a inspiré la série Lie to me. Série sur laquelle nous reviendrons un peu plus tard.
  • Je suis également synergologue. La Synergologie est un système de codage de la communication non verbale mis en place par Philippe Turchet.
  • Enfin, je suis certifié méthode Reid, qui est une méthode d’interrogation et d’audition. Technique dans laquelle les indices non verbaux et linguistiques prennent une place importante dans l’orientation du questionnement et dans l’évaluation de la crédibilité des suspects.

Dans le cadre universitaire, j’ai pu approfondir le champ de la communication non verbale par la réalisation de mémoires de recherches en psychologie. J’ai abordé les indices linguistiques lors de la détection du mensonge, et je travaille actuellement sur le mensonge et les expressions faciales. Cette spécialisation m’a amené à effectuer plusieurs interventions et conférences sur la communication non verbale et le mensonge.

Mesacosan : En parcourant votre site on apprend que la communication non verbale peut avoir des applications surprenantes notamment dans les nouvelles technologies et particulièrement en robotique. Pourriez-vous nous en dire plus sur ce sujet qui offre une nouvelle dimension au domaine de la communication non verbale ?

... Pour la suite de l'interview : Communication non verbale par Hugues Delmas ...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire