Accueil / Dans les médias / Arrêt sur image / Les visages de l’amazonie

Les visages de l’amazonie

Récemment les photos d’une tribu amazonienne qui n’a jamais été en contact avec la civilisation moderne sont ressorties. Les photos de cette tribu prise à partir d’un hélicoptère, montrent les indiens bandant et tirant des flèches avec leur arcs. Ce peuple isolé a t’il des expressions émotionnelles similaires aux autres habitants du monde?
Dans l’étude de l’expression des émotions plusieurs chercheurs se sont intéressés à des peuples isolés, voir à des peuples n’ayant encore jamais eu de contact avec la civilisation moderne. Une des premières démarches de ce type remonte à Charles Darwin, qui donna des questionnaires aux colons anglais disséminés autour du monde (Afrique, Amérique, Australie, Bornéo…). Le questionnaire portait sur la présence des émotions dans les autres cultures.
Le dépouillage des réponses indiquent qu’il y avait bien des expressions émotionnelles similaires à celles des anglais, Darwin en conclua donc qu’elles étaient universelles. De nombreuses critiques ont été faites sur la méthodologie employée mais aussi sur les conclusions tirées par Charles Darwin (Belzung, 2007). D’autres auteurs ont eu la même démarche comme Izard ou Ekman. Les résultats des ces études convergent vers une universalité des expressions faciales (Ekman, Friesen, 2003). Mais est ce aussi le cas pour la tribu amazonienne découverte?
Malheureusement la définition des photos prises depuis l’hélicoptère ne permettent pas d’observer les visages et la communication non verbale des membres de cette tribu. Nous ne pouvons que supposer les émotions ressenties par les indiens à la vue de l’hélicoptère. Ils ont surement du être surpris, étonnement qui a du rapidement se transformer en une autre émotion comme la peur ou la colère. Les émotions mettent le corps dans des états physiologiques particuliers, qui préparent l’individu à une réaction comportementale particulière. La peur prépare le corps à fuir alors que la colère prépare le corps à l’action et à l’attaque. Par exemple certains des indiens semblent attaquer en lançant des flèches avec leur arc, comme nous pouvons le voir sur la photo suivante:
*La première photo est une photo d’illustration.

À propos Hugues Delmas

Docteur en psychologie. Auteur du livre "Le Mensonge : Psychologie, applications et outils de détection".

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*