Etude sur la détection du mensonge

Merci, à tous ceux qui ont répondu ou participé à l'étude sur la détection du mensonge. Les résultats seront disponible dans un article publié sur ce site pendant le mois de septembre.

lundi 13 septembre 2010

La déception de Teddy Riner



Dans la quête d'un cinquième titre mondial, le judoka français Teddy Riner échoue en finale. La défaite est d'autant plus amère qu'il attaque et domine tout le match. A la fin du temps réglementaire les deux adversaires ne sont toujours pas départagés, ce qui les conduit aux prolongations. C'est dans les prolongations que le japonais Kamikawa arrive à piéger Riner en le faisant tomber. Les arbitres donnent alors la victoire à Kamikawa : la déception de Teddy Riner est grande.


Sur la photo suivante nous pouvons observer une réelle expression de tristesse qui s'exprime par une contraction et une élévation des sourcils intérieurs. Cette expression des sourcils s'accompagne par un abaissement des coins de la bouche :


Un peu plus tard, Teddy Riner va à la remise des médailles avec une micro-fixation sur les yeux. C'est à dire que l'index et le pouce restent sur les yeux alors que la main et les autres doigts cachent le visage. La main vient cacher les yeux lorsque nous ne voulons pas voir quelque chose, une situation... Par cette micro-fixation des yeux, Teddy Riner ne voulait pas voir la remise de médaille. Il ne voulait pas se confronter à cette remise de médaille qui pour lui est un échec, même s'il a obtenu une médaille d'argent :




Quelques minutes plus tard, lors de la remise de médaille Teddy Riner est submergé par la tristesse. Les expressions de la bouche et des sourcils caractéristiques de la tristesse sont toujours présents. La tête reste basse ou fuit la remise de médaille. On observe également de rapides saccades de la tête caractéristiques d'émotions négatives :



Dans l'interview (France 3, le lundi 13 septembre) qu'il a accordé aux journalistes nous pouvons voir, d'autres indices de sa déception comme le fait que la tête reste basse, raclement de gorge, micro-démangeaison... Mais nous allons nous centrer sur un seul item, à savoir la taille des yeux :


Sur cette première image capturée au début de l'interview (t=21,05) nous observons que l'oeil gauche de Teddy Riner est légèrement plus petit que son oeil droit. Cette dissymétrie au niveau des yeux est toujours présente chez Teddy Riner, vous pourrez l'observer vous même sur d'autres photos. Ce phénomène est normal, chaque être humain a un oeil plus petit que l'autre. Nos visages sont davantages dissymétriques que symétriques.




Cependant il arrive que les expériences émotionnelles viennent modifier le visage, le rendant davantage dissymétrique. Cette photo est prise à la fin de l'interview (t=23,02), au cours de laquelle Teddy Riner ne cache pas sa déception lorsqu'il est interrogé sur sa défaite de la veille. Sur cette image nous observons que son oeil gauche est plus petit qu'il ne l'était au début de l'interview. Son oeil gauche s'est rétrécie lors de l'interview, cette réaction s'observe lors d'émotion négative, de fatigue émotionnelle. Le fait d'être interviewé sur sa défaite lui a fait revivre sa tristesse et la déception : ce qui provoque le rétrécissement de son oeil gauche.

Nous pouvons conclure que la déception de Teddy Riner est réelle vu qu'elle s'observe autant dans son discours que dans sa communication non verbale. Lorsqu'un Homme ressent une émotion ça se voit!

  • Ekman. (2007). Emotions Revealed. Holt paperblack.
  • Turchet. (2009). Le langage universel du corps. Éditions de l'homme.
  • France3.fr

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire