Accueil / Hugues Delmas / Influence de la langue 2

Influence de la langue 2

Pour de nombreux auteurs le non verbal est en étroite relation avec la langue. Ainsi dans un précédent article nous nous étions interrogé sur l’influence de la langue sur la communication non verbale, en partant d’une expérience de Rosenberg qui avait observé l’influence de la langue sur l’estime de soi.
Ray Birdwhistel (1), le célèbre anthropologue créateur de la kinésique. A pu observé, dans un premier temps, une différence de dynamique dans la communication non verbale, lorsque des indiens bilingues changeaient de langue. Ces indiens sont des indiens Kutenai, habitant au sud du canada ils parlent anglais et kutenai. Pour rendre compte de ces observations, il mit en place une expérience :

Fiorello La Guardia, un ancien maire de New York parlait couramment italien, yiddish et anglais. Birdwhistel montra un film, sans le son, dans lequel l’homme politique parlait successivement les trois langues. Il demanda à des personnes qui connaissaient les trois langues, de déterminer la langue que parlait La Guardia. Toutes purent déterminer quelle langue parlait l’homme politique seulement à partir de son non verbal. Ainsi il devient évident que la langue parlée modifie la dynamique de la communication non verbale.

Ainsi, la langue parlée modifie la dynamique de la communication non verbale, sans pour autant en changer la nature des gestes non conscients.

  1. Winkin. (1981). La nouvelle communication. Seuil.

À propos Hugues Delmas

Docteur en psychologie. Auteur du livre "Le Mensonge : Psychologie, applications et outils de détection".

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*