Accueil / Hugues Delmas / Le haussement de sourcils comme salutation

Le haussement de sourcils comme salutation

A partir d’observations, Eilb Eibesfeld a montré que le haussement des deux sourcils est une forme de salutation universelle. Lorsque deux personnes, qui s’apprécient, se retrouvent il y a un déclic des sourcils. C’est à dire un rapide haussement des deux sourcils.
Ce haussement des deux sourcils accompagné d’un sourire et d’un léger hochement de tête, constitue un patron invariant de la salutation à travers les différentes cultures. Autour de ce patron se brode de multiples façons de se saluer qui varient en fonction de la culture et du groupe social d’appartenance.

De manière plus générale le déclic des deux sourcils peut être considérer comme une forme amicale de salutation et d’approbation, manifestant un désir d’échanger… Mais il se peut qu’il ne soit pas utilisé par des personnes timides et réservées.

communication non verbale communication non verbale communication non verbale communication non

Publié par Hugues Delmas

Références :

  • Eilb-Eibesfeld. 2002. Éthologie : biologie du comportement. Orphys.
  • Mc Farlan et al. 2009. Le comportement animal : psychobiologie, éthologie et évolution. De boeck.

À propos Hugues Delmas

Docteur en psychologie. Auteur du livre "Le Mensonge : Psychologie, applications et outils de détection".

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*