lundi 30 novembre 2009

Les femmes sont meilleures pour détecter les émotions

Dans la reconnaissance des expressions faciales, plusieurs études montrent que les femmes sont en moyenne plus douées (Hall, 1984) et plus rapides que les hommes pour décoder les émotions (Collignon et al., 2009).

lundi 23 novembre 2009

La pupille : entre émotion et cognition


A partir de plusieurs études de cas, où des troubles neurologiques coupaient l'émotion du raisonnement, Antonio Damasio a pu démontrer leur étroite relation. Ces études de cas ont montré que l'absence d'émotion altère gravement la prise de décision, entraînant de multiples conséquences sur les conduites sociales des sujets. Ainsi "être rationnel, ce n'est pas se couper de ses émotions".
communication non verbale communication non verbale
Dans l'article précèdent (La taille de la pupille)nous avons vu que sous le coup des émotions les pupilles se dilatent. Des chercheurs ont également observé que la dilatation des pupilles était corrélée à 0.85 avec la difficulté d'une tâche à réaliser. C'est à dire que plus la tâche à réaliser est compliquée (demandant plus d'effort cognitif) plus la pupille se dilate. communication non verbale communication non verbale
Pouvons nous donc dire que, d'un point de vue non verbal, la dilatation des pupilles illustre parfaitement cette relation entre émotion et cognition? Vu qu'elles réagissent autant aux fortes émotions qu'aux tâches difficiles que l'on tente de résoudre.


Publié par Hugues Delmas
n verbale communication non verbale communication non verbale communication non verbale
Références :
  • Damasio. (2006 ). L'erreur de descartes. Odile Jacob.
  • Barrier. (2008). La communication non verbale. esf éditeur.
  • Image d'illustration

lundi 16 novembre 2009

La taille de la pupille

La taille de la pupille est influencée par le système nerveux autonome, ainsi nous ne contrôlons pas les mouvements de contraction et de dilatation du muscle de l'iris. Ces mouvements constituant le réflexe pupillaire permettent de réguler la quantité, l'intensité de lumière entrant dans l'œil. communication non verbale

lundi 2 novembre 2009

Détection du mensonge test

Sur le thème de la détection du mensonge les recherches montrent que nous sommes assez mauvais.

Le pourcentage de réussite décolle à peine des 50% (1), c'est à dire qu'en général notre performance ne diffère pas du hasard.

Ainsi décoder correctement les mensonges n'est pas une capacité intuitive, mais résulte plutôt d'un entraînement et d'un apprentissage. la communication non verbale

La série "Lie to me" nous propose de tester notre capacité à décoder les mensonges, bon décodage! la communication non verbale communication non verbale
  1. Biland,C. (2009). Psychologie du menteur. Odile Jacob.