Accueil / Dossiers / Rire est le propre du primate

Rire est le propre du primate

Une biologiste anglaise, Marina Davila Ross (2009), vient d’étudier le rire chez les grands singes. Pour cela elle a chatouillé 25 bébés grands singes (homme, chimpanzé, gorille, orangs-outans…), enregistrer puis comparer les vocalisations.

Comme nous, les singes rient et ce dès la naissance. Leur rire n’est qu’une variante du notre, une des differences est que nous sommes les seuls à rire en expirant…

Les obsvervations intégrées dans un arbre phylogénétique, amènent à penser que le rire n’est pas une caractéristique propre à l’homme mais qu’il s’inscrit bel et bien dans un processsus évolutif. Ainsi notre premier ancêtre commun capable de rire aurait vécu entre 10 et 16 millions d’années.

Cette recherche vient ajouter de l’importance à l’approche évolutionniste des émotions, tout comme les recherches de Darwin ou de Paul Ekman ont pu le faire en étudiant les expressions faciales à travers différentes cultures.

En écho aux recherches de Paul Ekman, sur la distinction entre un vrai et un faux sourire, le site de la BBC nous propose un test sur la capacité à reconnaître les vrais sourires des faux. Le test est rapide à passer, il ya 20 vidéos de 15 secondes à regarder. Après le test la différence entre un vrai et un faux sourire est expliquée, bon décodage :

la communication non verbale la communication non verbale
Publié par Hugues Delmas
Références :

  • Science et vie. n°1103. Le rire existe depuis plus de 10 millions d’années.
  • Darwin. (1889). L’expression des émotions chez l’homme et les animaux. rivages poche.
  • Ekman. (1968). Emotion revealed. Holt.

À propos Hugues Delmas

Docteur en psychologie, il dirige d'ADN Research, la filiale scientifique d’ADN Group.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*