Accueil / Dossiers / Micro expressions : leur détection est influencée par le contexte émotionnel

Micro expressions : leur détection est influencée par le contexte émotionnel

micro expressionsLes micro expressions sont des expressions faciales très rapides, elles restent moins de ½ seconde sur le visage. En moyenne les micro expressions durent précisément 313 millisecondes. Tout comme les expressions faciales, les micro expressions peuvent exprimer les sept émotions de base : joie, peur, colère, dégoût, tristesse, surprise ou le mépris. Dans la vie de tous les jours les micro expressions apparaissent dans le flux de nos expressions émotionnelles. Elles surgissent quand une personne essaie de cacher ou de réprimer une émotion. Les micro expressions sont des indices pertinents à observer dans l’évaluation de la sincérité d’une émotion ou des comportements mensongers.

La détection des micro expressions

Les micro expressions sont difficiles à repérer et à correctement identifier pour des personnes non averties et non entrainées. Les différentes études qui ont étudié la capacité des personnes à repérer les micro expressions, les créaient de manière artificielle et les faisaient apparaître entre deux expressions neutres : neutre – micro expression – neutre (voir photo 1 ci dessous). Les sujets devant alors identifier la micro expression apparaissant sur le logiciel. Mais au quotidien une micro expression apparaît souvent dans un contexte émotionnel particuliers. La micro expression s’imbrique alors avant et après une autre expression faciale émotionnelle comme par exemple de la joie et de la tristesse. Ce contexte émotionnel entourant la micro expression a-t-il un impact sur le taux reconnaissance de celle-ci ?

exemple micro expressions

Pour cela les auteurs ont créé plusieurs expressions faciales émotionnelles pour créer des micro expressions qu’ils ont mis non plus entre deux expressions neutre mais entre deux expressions émotionnelles. Créant ainsi l’apparition suivante : émotion – micro expression – émotion (voir photo 2 ci-dessus). Les émotions se déclinaient en 3 types de valences : négatives, neutres, et positives. De même les micro expressions qui apparaissaient pouvaient soit être négatives, neutres ou positives. Les participants devaient alors identifier la micro expression.

Les résultats ont montré que le contexte émotionnel dans lequel la micro expression apparaissait influence sa reconnaissance. Cet effet est aussi bien dû aux expressions elles-même qu’à la différence des valences des expressions. Une micro expression est mieux reconnu lorsque sa valence (positive ou négative) est différente de celle de l’émotion dans laquelle elle apparaît. En conséquence, une micro expression de colère est mieux reconnue lorsqu’elle apparaît dans un contexte positif alors que la micro expression de joie est mieux reconnue lorsqu’elle apparaît dans un contexte émotionnel négatif. Plus la nature de la micro expression contraste avec l’émotion dans laquelle elle apparaît mieux la micro expression sera reconnue et identifiée. Maintenant, passez à la pratique en vous entrainant avec notre exercice :  Détectez la micro expression faciale !

Référence : Zhang M, Fu Q, Chen Y-H, Fu X (2014) Emotional Context Influences Micro-Expression Recognition. PLoS ONE 9(4): e95018. doi:10.1371/journal.pone. 0095018

De Hugues Delmas

Fondateur et rédacteur en chef

Leave a Reply

Votre adresse éléctronique ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Scroll To Top