Accueil / Corps / Auto-contact / Les auto-contacts reflètent la stabilité émotionnelle

Les auto-contacts reflètent la stabilité émotionnelle

stabilité émotionnelle

Les auto-contacts sont des gestes réalisés par la main sur une partie du corps, comme par exemple le fait de se gratter. Quel est l’impact de ces gestes, qui paraissent anodins, sur la perception que les individus se font de notre personnalité ?

La stabilité émotionnelle

Les différents gestes des mains peuvent être classifiés en deux catégories : les gestes de signalisation sont des gestes avec lesquels le locuteur transmet un message, et les gestes de non signalisation, dont le mouvement de la main n’a pas l’intention de transmettre un sens particulier. Les gestes de signalisation peuvent inclure le pointage d’une cible ou les mouvements d’illustration du discours qui viennent souligner une phrase clé. Les gestes de non signalisation peuvent être par exemple le fait de se gratter de partie du corps.

Les individus moins stables émotionnellement produisent plus de mouvements de mains de non signalisation, aussi appelé auto-adaptateurs ou auto-contacts, pendant le discours. Plusieurs recherches supportent ce résultat et montrent même une association négative entre les gestes dirigés vers l’extérieur et les auto-contacts. Il s’avère alors que les auto-contacts jouent un rôle important dans la transmission de la personnalité notamment chez les personnes instables émotionnellement et pourraient être  interprétés par les autres personnes comme un indicateur pertinent de la personnalité.
Les chercheurs s’intéressent à l’amélioration de la communication des agents virtuels qui sont des avatars animés pouvant dialoguer et tenir des conversations avec l’utilisateur. Quel est alors l’impact de la présence des auto-contacts sur la perception que les utilisateurs se font de l’agent virtuel ? Les auto-contacts peuvent impliquer le grattement d’une partie du corps, peuvent être un tapement nerveux, ou un frottement du visage, etc. Les participants regardaient différentes vidéos dans lesquelles les agents virtuels parlaient. Dans certaines vidéos l’agent virtuel réalisait des auto-contacts sur une partie du corps alors que dans les autres vidéos aucun grattement était réalisé. Les participants devaient ensuite dire si selon eux l’agent était anxieux, calme sympathique, etc. Parmi les différentes évaluations certains traits permettent d’évaluer la stabilité émotionnelle perçue par les participants.
Les participants ont évalué les agents virtuels produisant des auto-contacts comme étant moins stables émotionnellement que les avatars ne réalisant pas d’auto-contacts. Les résultats montrent que les auto-contacts ont un impact significatif sur la perception de la personnalité, et particulièrement sur la stabilité émotionnelle perçue d’un individu. Les gestes de non signalisation, comme les auto-contacts, contribuent donc largement à la communication implicite de traits de la personnalité.

De Hugues Delmas

Fondateur et rédacteur en chef

Leave a Reply

Votre adresse éléctronique ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Scroll To Top